Pour beaucoup de gens le kibboutz reste associé au monde communiste. N’y a-t-il pas une contradiction entre le kibboutz et le retour aux racines juives qui a motivé la création d’Israël ?

Le monde communiste reposait sur un capitalisme d’Etat et donc sur un salariat d’Etat pire que  le salariat privé.

Rétrospectivement, il ne faisait qu’implanter le salariat dans des pays tyranniques peuplés de paysans souvent encore serfs. Il y ajoutait la violence et la religiosité politique et l’idolâtrie.

Le marché du travail et le salariat sont nés en Europe au XIVe siècle.

Le kibboutz puis le kibboutz urbain sont nés en Israël. Ce n’est effectivement pas un hasard car le judaïsme repose sur le sens communautaire. Au cours du XIXe siècle de nombreux essais de communautés closes avaient été tentées en Europe et aux USA sans jamais devoir perdurer a contrario du mouvement kibboutzique.

Les commentaires sont clos.