Qu’est-ce qu’un kibboutz “rurbain”?

Territorialement, c’est « un lieu matrice », c’est-à-dire, un lieu de vie nodal, communautaire, d’où se déploie un réseau de lieux de vie.

Le lieu « matrice » : Pour des raisons économiques et culturelles, il est proche d’une grande ville ou d’une capitale, dans une banlieue choisie pour la magnificence de sa nature, son cadre rural. Ce lieu « matrice » concrétise un des axes militants du kibboutz rurbain : vivre pour les humains dans un lien respectueux, harmonieux et nécessaire avec la nature.

Il constitue le lieu d’habitation des ‘Haverim qui y partagent une vie communautaire et champêtre (potager, jardinage, petit élevage etc.). Il accueille les membres et sympathisants du kibboutz rurbain pour des moments de travail, d’étude et de convivialité.

Le réseau de lieux de vie : Dispatché au plan géographique jusqu’à l’international, le kibboutz « rurbain » dispose d’un réseau urbain et rural d’habitations qui, avec le lieu matrice, constitue le kibboutz rurbain dans sa totalité. Ces habitations sont les appartements ou maisons des membres ou sympathisants du Kibboutz rurbain.