« Haver kibboutz »

« Haver », « haverim » (pluriel) est un terme en hébreu qui signifie « ami » et, dans le contexte du kibboutz, « membre » ou « camarade ».

D’où vient ce terme?

Nous trouvons ce terme fréquemment dans le Talmud. Il est utilisé pour désigner les rabbins non encore ordonnés mais cooptés. Par ce mot, un poids est donné à la fraternité induite autour de l’érudition et la transmission.

Les hébraïsants entendent, lorsque le mot « Haver » est prononcé, sa racine: « H » « B » « R », trois lettres que l’on peut organiser de diverses manières pour générer également les mots: « hibour » nom commun signifiant « connexion »; « léhaber », verbe qui veut dire: « brancher ».

Le « haver » est celui qui vit « branché » autant qu’il met en connexion.

Au kibboutz, les membres se sont de tout temps appelés entre eux des « havérim ».

Les membres d’un kibboutz classique ou urbain s’appellent donc des « havéré kibboutz », le terme de « havérim », placé dans un groupe nominal, se transformant au pluriel en « havéré ».

Les commentaires sont clos.