Léa Ghidalia-Schwartz

Léa Ghidalia-Schwartz  a vécu en kibboutz. Elle a travaillé en Israël dans le cadre de programmes psycho-socio-éducatifs innovants, notamment, celui encore proposé par l’Université Hébraïque de Jérusalem, le programme « Perah ». Elle exerce depuis plus de vingt ans la profession de psychothérapeute et psychanalyste.

Investie dans la socio-psychanalyse depuis 2003, elle a fondé les associations Bleu Soleil Education et AMCAT dans lesquelles elle est investie jusqu’à ce jour . Ses associations proposent des services aux familles et de la formation aux professionnels des secteurs éducatif, social et psychothérapeutique, services est formation inspirés des programmes innovants dans lesquels elle a travaillé en Israël ainsi que de l’éthique et philosophie de vie kibboutziques.

Sa préoccupation professionnelle a toujours été de s’investir autant dans la thérapie que dans la prévention.

Le Kibboutz est un mode de vie qui correspond à l’idée qu’elle se fait de la prévention, parce qu’il offre aux jeunes et moins jeunes un cadre de vie humanisant, suffisamment sain et porteur.

Les actions de l’association « Le kibboutz de Paris » correspondent à l’aboutissement de ses réflexions et propositions dans le secteur psycho-socioéducatif, investissements associatifs débutés en 2003.

Les commentaires sont clos.