semi-nomadisme

LE KIBBOUTZ URBAIN DE PARIS SE VEUT UN LIEU FAVORISANT LE SEMI-NOMADISME.

De nos jours, il est fréquent de voir un citoyen ou une famille passer 6 ans de sa vie au Brésil, puis 10 ans en Israël, puis venir pour un temps indéterminé en France, avec l’idée un jour de repartir de France pour une destination encore autre etc. Ce mode de vie moderne rend les uns et les autres, devenus de fait « des citoyens du monde », riches d’une personnalité à forte compétences adaptatives et créatives. Il permet des expériences de vie multiples, diversifiées, de glaner les idées les plus originales et porteuses rencontrées de-ci de-là pour les conjuguer, les faire vivre et fructifier ailleurs, dans des lieux qui en ignorent encore l’existence et la pertinence.
Le kibboutz urbain est un collectif qui favorise le semi-nomadisme. 
Emigrer dans le cadre d’un kibboutz urbain facilite l’implantation dans un pays nouveaux aux plans social, économique et culturel. 
Le Kibboutz Urbain de Paris s’inscrit dans cette vocation à favoriser l’accueil ou l’implantation en France de citoyens venus de l’étranger, comme d’aider à l’émigration de citoyens français ou résidents français, désireux d’aller expérimenter la vie hors des frontières françaises.

 

Les commentaires sont clos.