La vie au Kibboutz de Paris

Le lieu « matrice » :

Accueilli gracieusement par un propriétaire investi dans l’association, Le Kibboutz de Paris a pu expérimenter ses premiers vécus collectifs (séjours « mode Kibboutz ») en bénéficiant de deux maisons, d’appartements et d’un grand jardin dans un petit village en banlieue parisienne de 2018 à fin 2019.

Encouragé par ces expériences, Le Kibboutz de Paris s’est investi depuis avril 2020 dans la fondation de son lieu matrice à Sèvres et la création de son activité lucrative, la maison de réception du Kibboutz de Paris nommée « Beit Ya ‘had ».

Depuis son réseau de lieux de vie :

Le Kibboutz de Paris déploie son accueil et son hébergement inter kibboutzique, ses actions psycho-socio-éducatives et humanitaires, son projet lucratif, ses actions de jumelage avec des kibboutz en Israël, des communautés en Afrique, des partenariats avec d’autres associations.

Il organise des évènements ( ateliers brunch/dîner, célébrations, séjours « mode kibboutz », voyages, cours et des journées portes ouvertes) afin de faire connaître et partager son mode de pensée, d’action, de vie et de travail.

Les activités lucratives principales qui vont poursuivre leur développement au Kibboutz de Paris sont :

Événementiel :

A Beit Ya’Had, la maison de réception du Kibboutz de Paris en Normandie, le Kibboutz de Paris propose:
– des séjours « mode kibboutz »
– la célébration de vos Bar-Mitsvah, Bat-Mitsvah, mariages, événements familiaux, formatifs, artistiques et culturels en « mode kibboutz ». Qu’est ce que « le mode kibboutz »? Des membres et bénévoles du Kibboutz de Paris organisent, préparent et interviennent au besoin, pour et pendant vos événements, avec la participation ou non des vôtres..

Formations :

Des formations en psychopédagogie, coaching professionnel, coaching de vie et art thérapie.

Réseau Professionnel :

Les membres actifs du Kibboutz de Paris, dans le respect des règles déontologiques de leur profession (avocat, psychothérapeute, agence de communication, formation, cours particuliers etc.), reversent 10% de leurs bénéfices au Kibboutz de Paris. Choisir ces professionnels pour vos besoins personnels ou professionnels est une manière supplémentaire d’agir pour le développement du KDP, soit dit, du mouvement international militant des communautés intentionnelles (ic.org). Demander la liste de nos professionnels par courriel à : contact@lekibboutzdeparis.org

pou

L’accueil inter kibboutzique :

L’accueil inter kibboutzique est destiné aux membres et sympathisants du kibboutz de Paris.

Le kibboutz de Paris accueille dans sa maison de réception Beit Ya’Had, en Normandie, ainsi que chez certains de ses membres et sympathisants vivant à Paris, en banlieue parisienne, en province voire en Israël et à l’étranger, pour un repas de shabbat ou de fête, une journée de célébration, une réunion de travail, une journée de formation, une journée « mode Kibboutz », etc.

L’hébergement inter kibboutzique :

L’hébergement inter kibboutzique est destiné aux membres et sympathisants du kibboutz de Paris. 

Exemples : vous venez étudier sur Paris. Vous êtes en formation ou mission professionnelle pour quelques semaines sur Paris ou la région parisienne. Vous venez de France ou de l’étranger pour des vacances en Ile de France. Vous émigrez, déménagez et vous allez vous trouver sans logement le temps d’entrer dans votre nouvelle habitation. Vous partez en Israël pour un séjour ou une alyah et vous souhaitez être accueilli et hébergé en France ou en Israël le temps d’entrer dans votre habitation.

N’hésitez pas, prenez contact avec le kibboutz de Paris!

Notre kibboutz dispose en France, à l’étranger et en Israël d’un réseau de sympathisants et membres de son association qui sont en mesure d’offrir un  hébergement d’une semaine, d’un mois ou plus. 

Nous vous trouverons un accueil sur le mode du kibboutz, c’est à dire, contre un bénévolat, un échange de bons services à réfléchir et définir.

Exemples:

  • hébergement contre discussion avec l’hébergé permettant de progresser dans la langue de l’hébergé
  • hébergement contre dépannage ou cours de bricolage
  • hébergement contre dépannage ou cours d’informatique
  • hébergement contre travail correspondant aux besoins du kibboutz de Paris
  • hébergement en France contre hébergement en Israël
  • hébergement chez un sympathisant ou membre du kibboutz de Paris contre un service à définir (prise en charge quelques heures par jour d’un enfant, d’une personne âgée etc.)

Charte de l’hébergement (en construction)

Localisation des accueils et hébergements (liste en construction):

France :

Espagne :

 Israël  :

Paris 16e, Paris 17e, Paris 12e
Créteil (94)
Sèvres (92)
Levallois-Perret (92)
Fontenay-sous-bois (94)
Cazeres sur Garonne (60 km de Toulon)
CatalogneAshkelon

Kibboutz de Paris, hébergement à Sèvres. En Normandie.

Depuis son accueil inter kibboutzique, Le Kibboutz de Paris reçoit des bénévoles pour des activités conviviales de petit artisanat, de jardinage, de rangement et aménagement, à des adresses, des jours et des horaires définis.

Ces bénévolats sont principalement proposés en Normandie, d’avril à fin octobre, quand le climat normand est doux, aux personnes disposant d’une voiture ou d’un co-voiturage avec un(e) bénévole conducteur(trice).

Pour participer aux journées de bénévolat, écrire à :contact@lekibboutzdeparis.org ou appeler le : 06 64 71 76 12 14

Le Kibboutz de Paris organise de temps à autre chez l’un de ses sympathisants ou membres un brunch ou un dîner. Une douzaine d’invités sont conviés. Chacun d’eux amène un plat et une boisson. Les invités sont des personnes qui souhaitent en savoir plus sur le kibboutz de Paris, après un premier contact téléphonique, la lecture du site et une « promenade » sur notre Facebook « Le Kibboutz de Paris ».

Ces ateliers «brunch/dîner » ont pour but d’accueillir les futurs sympathisants, membres ou ‘Haver kibboutz.

Si vous souhaitez être convié, contactez l’association au 06 64 71 76 12 ou par mail : contact@lekibboutzdeparis.org

Quelques jours ensemble en « mode kibboutz » sont régulièrement proposés aux sympathisants et aux membres de l’association. Une vie communautaire y est partagée (repas, étude, travail, loisirs, fêtes etc.) en fonction des propositions et acceptations de tous.

Les séjours « mode kibboutz » sont organisés à Beit Ya’Had, la maison de réception du Kibboutz de Paris en Normandie, près de Pont Audemer.

L’invitation de jeunes israéliens en difficulté psychosociale, venant enseigner l’hébreu aux participants, reste le point nodal du séjour. Héberger et faire découvrir Paris et ses environs à ces jeunes invités, est toujours attendu des participants, suite au séjour. Tricoter avec ces jeunes un lien affectueux, éducatif, culturel et porteur justifie l’initiative et la poursuite de ces invitations.

Le Kibboutz de Paris accueille de temps à autre, depuis son accueil inter kibboutzique et Beit Ya’Had, sa maison de réception en Normandie, pour des fêtes et des célébrations. Celles-ci sont proposées à ses membres actifs, à ses sympathisants et peuvent accueillir également des invités.

Ceci étant, dans un souci d’écologie humaine et générale (c’est-à-dire, de « non gaspillage », d’économie de temps, d’énergie et de moyens), Le Kibboutz de Paris ne favorise pas l’organisation de fêtes et d’évènements en son nom. Il encourage ses membres et sympathisants à fédérer, organiser au nom du KDP, la constitution de groupes qui, convivialement, en covoiturage, iront participer de manière active aux évènements et fêtes fréquemment organisés par les communautés et associations existantes en Ile de France. En effet, celles-ci manquent souvent de moyens, tant humains que financiers, pour une bonne réalisation de leurs projets.

Le kibboutz est avant tout un outil de changement des mentalités. Il est un chemin de vie. «Lekabbetz», racine en hébreu du mot « kibboutz », veut dire rassembler. « Lekabbetz » rappelle que dans le cadre du foisonnement des propositions culturelles actuelles, ce qui compte n’est pas de valoriser « sa marque » mais de permettre le rassemblement, l’entraide et la ‘Haverout (fraternité, amitié).

 

Le projet de mise en réseau et partage d’un lieu matrice commun entre le kibboutz urbain Mishol, situé dans la ville de Nazareth Ilit, et le kibboutz de Paris, s’est trouvé mis en remaniement pour la raison suivante :

  • Ce jumelage tel que nous l’avions pensé impliquait des voyages en avion fréquents, une vie kibboutzique sur deux pays. Cette vie-là dans un souci écologique après Covid-19 ne peut plus être envisagée. Par ailleurs, des lois restrictives quant aux déplacements internationaux sont à attendre.

Les échanges et réflexions partagées entre le Kibboutz Mishol et le KDP cependant se poursuivent. La réalisation de projets communs,  au plan des actions psycho-socio-éducatives et humanitaires, restent d’actualité.

Ce partenariat s’inscrit dans le mouvement « Tikkun ».

Le kibboutz Mishol est un kibboutz urbain qui appartient au mouvement «Tikkun». Tikkun se veut « pionnier social ».

Sa vision : agir pour une société porteuse de cercles de partenariat, de responsabilité et de justice sociale entrelacés, interagissant.

Son objectif : établir des communautés activistes dispatchées dans tout Israël.

Le Kibboutz de Paris souhaite donner relais à Tikkun, à l’international, en jumelage avec les communautés activistes de Tikkun en Israël.

Le projet de mise en réseau entre Le Kibboutz de Paris et le kibboutz Mishol est un point fort des investissements du KDP. Mener à bien ce partenariat ouvre et défend un chemin nouveau et facilitant pour l’Alya (émigration ou montée en Israël pour ceux qui la peuvent et la souhaitent).

Un voyage à la rencontre de communautés juives en Afrique était prévu pour juillet 2020. L’idée était de nouer des liens en vue d’échanges futurs, de mises en commun, de partenariats. Ce voyage a été repoussé du fait du Covid.

Les liens du KDP avec des communautés d’Afrique se déploient jusqu’à ce jour grâce à l’internet.

Un voyage pour une rencontre en présentiel est en programmation pour 2024. 

 

Le Kibboutz de Paris ne communique que pour informer :

  • de son existence et fonctionnement (site internet, quelques présentations à la demande en live)
  • des dates, lieux et horaires de ses évènements

Son vécu quotidien, festif, événementiel etc. ainsi que celui de ses actions psycho-socio-éducatives et humanitaires sont partagés par ses sympathisants, membres et visiteurs, protégés et libérés de toute obligation de publication, ce, afin de préserver la fraicheur inédite des moments de rencontre et de partage en son sein.

Là encore, Le Kibboutz de Paris se veut un outil sinon un moteur de changement des mentalités. Il s’agit en l’occurrence de se libérer d’une obligation qui, de nos jours, frise le harcèlement et concerne toute initiative individuelle comme collective : rendre compte de chacun de ses faits et gestes, dans une hyper connexion.

Pour plus de partage d’information, la vie se retrouve ainsi aliénée, entravée. Les individus vivent accaparés, prisonniers d’écrans, d’écrits, de photos ou de vidéos à publier dans une immédiateté tyrannisante.

Au Kibboutz de Paris, nous tenons à retrouver le goût de la rencontre et du partage éphémères, uniques, qui n’appartient qu’à ceux qui en ont fait le choix et s’y tiennent.

Rechercher dans notre site :

À propos du Kibboutz de Paris :

« Le Kibboutz de Paris » est un kibboutz en construction. Il sera le premier kibboutz existant, de type « rurbain ». C’est également le nom de l’association à but non lucratif dont le but est de promouvoir un mode de vie inspiré du kibboutz classique et du kibboutz urbain:  le «kibboutz rurbain». Cette association a été fondée en juillet 2018.

Notre Facebook :

Nos Articles :

Nahal

  Le Nahal, une innovation qui dure…   Le Nahal : Le rôle des jeunes soldats de cette brigade fondée par Ben Gourion en 1948, dans

Lire la suite »